Ce qui constitue une source d'information et de prospection formidable pour le chercheur vertueux, l'est tout autant pour le pilleur cupide : un peu de bon sens...
27 mai 2009

Non au pillage !

On ne peut pas accuser davantage ce site de favoriser le pillage archéologique que les ouvrages et répertoires édités ces dernières années et qui, on le sait, constituent une source d'informations aussi utile pour le voleur que pour le chercheur. Signaler de nouveaux sites susceptibles de présenter du mobilier archéologique sans compromettre leur préservation : c'est le dilemne auquel nous sommes confrontés. Nous le disons haut et fort : NON AU PILLAGE ! Loin de la cause désintéressée de ceux qui pratiquent la prospection... [Lire la suite]